© 2019 site réalisé par Faitesvousconnaitre.com annuaire sites internet

  • Rosette la Poule Rose

Par tél : +49 7837 584  /   dubois.l@skynet.be /  32, rue Deltour, 4431 Loncin, Belgique

Luc Dubois - Auteur

 

Dès ma naissance, j’ai vécu quelques années au Congo.

Ce fut le début de nombreuses destinations et de rencontres enrichissantes.

Les légendes africaines m’ont certainement influencées par la suite.


J’ai suivi différentes formations dont l’imprimerie, la publicité et éducateur classe 1.

Je travaille, depuis 35 ans, en tant qu’éducateur dans une institution qui héberge des enfants
qui ont été placés par, entre autre, le Service de l’Aide à la Jeunesse de Liège. Depuis de très
nombreuses années, je leur raconte des histoires. A travers mes récits, j’ai pu m’apercevoir
que les jeunes parvenaient à s’approprier l’histoire, s’autorisaient à parler de leur propre vie, s’interrogeaient sur ce qu’ils vivaient et se projetaient dans leur avenir. J’ai décidé de
construire avec eux une histoire qui s’est développée durant plus de 30 ans. J’y ai ajouté un
cadre et choisi le personnage principal : Rosette, une poule rose.

 

J’appréciais énormément une auteure : Amélie Nothomb. Je l’ai contactée afin qu’elle me donne

un retour sur ce que je proposais.

Elle m’a vite envoyé une lettre pour m’encourager à continuer à écrire les aventures de Rosette.


J’ai continué à écrire cette histoire. J’ai été interpellé par des adolescents qui ne croyaient pas

qu’un tel projet pourrait aller jusqu’au bout : ils ne pouvaient pas se permettre de rêver !
Après en avoir parlé durant quelques semaines avec eux, j’ai décidé de les aider à
programmer leurs projets
afin qu’ils deviennent possibles ! Bien entendu, cette démarche leur
demandait de s’engager ! Dans le même temps, j’ai décidé de leur montrer un exemple : moi
qui hésitais à écrire un livre pour l’éditer ensuite, j’ai finalement terminé cette histoire…

Et j’en ai écrit d’autres depuis ! Ces adolescents ont pu concrétiser leur projet et une porte s’est
ouverte pour eux, ils pouvaient croire en l’avenir !