© 2019 site réalisé par Faitesvousconnaitre.com annuaire sites internet

  • Rosette la Poule Rose

Par tél : +49 7837 584  /   dubois.l@skynet.be /  32, rue Deltour, 4431 Loncin, Belgique

L'atelier d'écriture à Liège

 

En 2017, j’ai été contacté par la directrice d’une école primaire qui me demandait si je pouvais accompagner trois classes de 6ème afin d’organiser un atelier d’écriture.
J’ai rencontré la directrice et les trois instituteurs concernés afin de clarifier la demande de l’école.
Il a été convenu de réaliser cet atelier tous les mardis matin durant six semaines.
Au vu de l’expérience très enrichissante et de l’enthousiasme des enfants, j’ai décidé de poursuivre l’expérience avec d’autres écoles.

 

 

Ma posture privilégiée : être auteur accompagnateur

Le projet est co-construit au départ de la demande de l’enseignant.
Une première rencontre est fixée afin d’analyser la demande.
Sur la base de celle-ci, un atelier d’écriture est organisé.

Au travers de ces ateliers, je privilège une approche intégrative et constructive
 

L’atelier d’écriture consiste à inventer une histoire avec l’ensemble de la classe. Il est indispensable de respecter le rythme de chaque enfant, ainsi que de valoriser ses compétences et ses différents savoirs :

  • Savoirs
    Les connaissances de chacun, l’apprentissage du réseau (bibliothèque, la page Facebook de l’école, collaboration avec d’autres classes, etc.).
     

  • Savoir faire

        La réalisation de la tâche à réaliser, planifier l’intervention, évaluer et ajuster l’intervention de chacun.            
 

  • Savoir être

        Singularité de chacun, de son parcours et de ses besoins.         

Le programme
 

A)    Processus, plan
Le choix du titre de l’histoire se fera ensemble ! Il y aura un vote pour l’attribuer.
Le squelette de l’histoire permet à chaque enfant de prendre une place dans le processus d’écriture. Pour ce faire, j’utilise le schéma narratif.

B)    Méthodologie
Chaque enfant participera à l’élaboration de l’histoire à travers un travail individuel et un travail de groupe. La valorisation des compétences et la dynamique de groupe seront mis en évidence, chacun travaille avec les autres. Lorsque l’histoire sera terminée, une correction du travail se fera en classe avant de déterminer sous quelle forme elle sera finalisée : feuillets, livres, page Facebook, etc.
 
C)    Matériel, support didactique
Utilisation du matériel scolaire de chaque enfant, ainsi que du matériel disponible au sein de l’école. Différents outils : le mime, le chant, le dessin, etc.
Les ressources familiales et le réseau extérieur peuvent être également être mobilisés.

D)    Étape d’évaluation
Au cours du processus, un débriefing en début de chaque séance.
Rappel du fil conducteur et des étapes réalisées.
Identification de ce qui reste à faire.
En fin de processus, diffusion du produit fini.